Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de guy lehmann

Activités artistiques de G. Lehmann 63160 France

Actualitées...petits bricolages

Publié le 26 Décembre 2010 par guy lehmann in La politique sociale de la bicyclette

Force de l'ordre arrètant un pois lourd sur une aire de l'

 

Pris sur le vif, un représentant des forces de l'ordre arrètant un poids lourd pour le faire stationner sur une aire d'autoroute...et ce poid lourd transportait des bûches de Noël, heureusement que nous vous avions fait part de notre recette avant-hier. Que disiez-vous? Qu'il faut un mois pour faire ma recette... C'est vrai... Alors il vous suffit de fêter Noël le 31 janvier 2010...

Force de l'ordre (détail)

Après consultation auprès de la force publique et après en avoir référer à ses supérieurs, c'est accepté!!! On fêtera Noël le 31 janvier 2010... Qu'on se le dise...

Merci de votre fidélité.

Commenter cet article

roberto 06/01/2011 09:31


Monsieur LEHMANN ,ayant fortuitement appris votre qualité de es-décorateur du musée de saint-étienne , sachant que je suis décolorateur de musée , pourriez-vous me pistonner afin que nous puissions
rendre leurs blancs immaculés aux magnifiques Soulages , j'ai entre autre projet ;un blond vénitien pour la Joconde car elle le vaut bien .... rober 1050


à suivre 07/01/2011 18:11



Après la pure poésie des alarmes de pompier transformant leurs casques en autant de bassins où s'ébrouent les sirènes enchanteresses,  voiçi que vous cher Robert 1050... conservateur
décolorateur tel le panache de brume bleue saluant les conflits d'intérêt des bielles sirènes et des injecteurs d'esprit vivace...


 



roberto 28/12/2010 17:13


a moins que ta De Milo ne soit Norvègienne ! rober - 1050 ...


roberto 28/12/2010 09:30


le coroplathe Lehmann gardait donc au fond de son atelier congelé le bras de la Venus de milo , en son hommage et à toutes les vénus , je m'associe au conte de lisle pour chanter : un flot
marmoréen inonde tes pieds blancs et qu'enfin rabouté par gépèto lehmann ton bras bûche équilibre entre le gla-gla et maquè calor sache éviter de caresser ton tiède cristal afin d'allumer en nos
sein la sublime étincelle . rober 1050 , c'est tellement beau que même les pompiers pleurent dans leurs casques ...


guy lehmann 28/12/2010 11:52



et les larmes sublimes de ces soldats du feu, alambiquées en un pur elixir, réchauffent la de Milo sans la dégeler...